DESORIENTES

 Quel roman magnifique que ce "Les Désorientés" d'Amin Maalouf! Le personnage principal, Adam, revient au Liban après plusieurs décennies d'exil, appelé au chevet d'un de ses amis de jeunesse. Il restera 16 jours. 16 jours au cours desquels il s'efforcera de retrouver les amis qu´il fréquentait à 20 ans et de les réunir à nouveau.

C'est un roman superbe qui parle d'amitié, de religion, de tolérance, de ce qui change au cours des ans dans le cœur d'un homme et de ce qui y est inscrit à jamais, de la difficulté de "celui qui part" et qui, ce faisant, n'est plus vraiment d'ici mais jamais tout à fait d'ailleurs non plus, des illusions qu'on perd en vieillissant mais qu'on aimerait raviver de temps à autre et de beaucoup d'autres choses.

Un livre qui m'a touchée en plein cœur et des phrases qui résonnent en moi alors que j'ai achevé cette lecture depuis plusieurs semaines déjà. 

A lire! Vraiment!