C'est mon humeur du jour. Et:

  • pas parce que j'ai ENCORE passé la journée d'hier à la clinique parce que le grand partage tous ses microbes très généreusement avec son frère mais avec une bonne semaine de décalage et que je n'ai pas encore trouvé de médecin qui veuille bien me faire d'office une ordonnance pour le deuxième sans attendre qu'il ait besoin d'aérosols pour respirer,
  • pas parce qu'ils se retrouvent du coup tous les deux avec neuf médocs (pas le vin hein!) à ingérer quatre fois par jour et, qu'à cet âge là, ils sont capables d'une franche résistance pas que passive et que j'en ai marre de me transformer en Miss April (la catcheuse) 8 fois par jour,
  • pas parce qu'ils ont bien sûr choisi la semaine où leur père est à l'étranger pour lancer leur attaque microbienne (j'y vois d'ailleurs là une énième preuve de leur préférence paternelle. Pour le grand, ça vient corroborer le fait qu'il pleure quand c'est moi qui vais le chercher à l'école et celui qu'il m'ait appelée Papa jusqu'à ses 2 ans...),
  • pas parce que je suis submergée de boulot (vous allez me dire que du coup j'ai peut être mieux à faire que rédiger ce message... Ben non!) et que je dois me concentrer dessus en criant ponctuellement des phrases aussi censées que "ne monte pas sur ton frère ! Il est trop petit!", "Si vous jouez avec les prises, vous les débranchez avant", "Fais attention quand tu traînes ton frère par terre, tu vas le cogner", "Si tu lui roules encore dessus, je supprime le vélo", etc, etc....
  • pas parce que le fauteuil acheté à prix d'or pour améliorer mes problèmes de dos me fait diablement mal aux tibias (c'est peut être leur méthode ceci dit... Détourner l'esprit de la douleur originelle...)

 

  • mais (vous suivez encore?) parce que j'ai raté TOUT ce que j'ai cousu ce week-end et parce que je ne trouve pas de patron de pantalon pour garçon sympa et pas trop trop difficile à faire (quand vous aurez vu mes ratages, vous comprendrez). Je lance donc ici un appel presque désespéré...

Premier échec, le pantalon du Feu Follet qui n'avait plus rien à se mettre. Au lieu de passer une commande sur le net (ce qui aurait été la chose la plus censée à faire), je me suis lancée dans la confection d'un pantalon à taille élastiquée des Intemporels pour Enfants. Et, je ne sais pas ce qui s'est passé mais, je suis arrivée à ça :

BLO

Comme vous le voyez, j'ai donc un léger souci d'entrejambes... Ca donne un petit look sarouel que je ne déteste pas mais

1/ ce n'est pas ce que je voulais

2/ je n'arrive pas à savoir si c'est mettable ou pas....

Apparemment, lui, ça ne le dérange pas. 

 

Mais comme j'aimerais quand même éviter que la maîtresse demande un placement pour maltraitance vestimentaire, je réfléchis encore (vos avis sont les bienvenus!).

Bref, pour ne pas rester sur un échec, je me suis alors lancée dans la confection de 2 petits coussins que, dans un grand élan d'oprimisme, je n'avais aucun doute de réussir. J'ai été punie pour tant d'orgueil... Un petit dérapage au moment de l'appliqué m'a permis de décorer joliment le futur coussin d'un petit trou...par lequel, heureusement, ne pourra s'échapper le rembourrage puisque...je n'en ai plus...

Je crois que je vais recommencer à commander sur le net...